HOMOCAMELOPARDALIS surgit d’un autre monde
                                                           et sourit à pleines dents,
                                                          un David en mouvement,
                                                               de terre et de fer,
                                                                   à la peau giraffée,
                                                                      et habillé des cinq éléments
.



Dans le cadre de Marseille-Provence 2013, nous avons été sélectionné sur concours pour la réalisation d’une sculpture sur le thème des « rendez-vous au David », référence à la copie de la statue du David de Michel-Ange à Marseille en bord de mer, un des lieux emblématiques de la ville.

Nous sommes partis d’un dessin d’une adulte autiste travaillant à l’atelier céramique. La conception de la sculpture nous a demandé pas mal de réflexion. Il fallait qu’elle soit démontable, assez solide pour rester un an dans un espace public en extérieur, et nous l’avions conçu pouvant tourner sur elle-même.

Cette sculpture d’une hauteur 3 mètres (4,20 m avec le socle béton) a un squelette en inox habillé d’éléments en céramique : faïence brune et rouge chamottée, certaines parties en terre brut , d’autres avec un décor peint sous couverte. Cuisson à 1000°. Plaques roulées et assemblées.

Le corps est en cinq parties. La situation de la copie du David de Michel Ange face à la mer nous a inspiré cet habillage sur le thème des cinq éléments : le sable, la mer, le ciel, l’espace et… le lointain.
Chaque étage du corps comprend quatre «  quartiers » en céramique reliés entre eux autour de l’axe central.
Les bras et les deux cercles extérieur sont en inox, une partie de la tête est en métal.
Le corps entier peut tourner sur lui-même grâce à des petits roulements à bille insérés entre chaque plaque inox.

Notre sculpture est visible encore aujourd'hui au parc Bagatelle, mairie des 6ème & 8ème arrondissements, pas très loin de la réplique du David de Michel-Ange, à la porte des plages du Prado.